Les cimetières de bateaux en Bretagne:  Bois usé


L'artiste


Vincent Guihur

       Passionné de photographie depuis une vingtaine d’années, il vit du métier de photographe depuis 6 ans.

 

      Ancien technicien qualité dans l’automobile, cet autodidacte a choisi de devenir photographe nouvelle génération.

 

      Son studio est itinérant, il se déplace aussi bien chez les particuliers que dans les entreprises, puis travaille à son domicile.

 

       Ce concept, lui permet d’installer un studio chez le client, qui se sent en confiance, la séance devient alors plus spontanée. Les enfants se sentent à l’aise, ce qui est indispensable notamment pour les nouveau-nés.

Son travail s’oriente principalement autour de la famille, du portrait et du mariage, les évènements heureux de la vie sont finalement sa spécialité.

Cependant, Vincent Guihur reste attaché à sa passion première : les ambiances de bord de mer de la côte bretonne.



L’exposition


     Vincent Guihur présente 12 tirages photo sur carton plume de format différent : 150x100cm, un triptyque de 150x275 cm et des carrés.

 

     Originaire de la Gacilly et vivant aujourd’hui à Sixt-sur-Aff, les virées au bord de mer sont habituelles pour Vincent Guihur et ne datent pas d’hier.

 

     Son regard se tourne plus précisément vers les cimetières de bateaux, qu’il arpente régulièrement pour trouver sans cesse de nouveaux points de vue. Les couleurs y varient en permanence donnant une intensité particulière à son travail.

 

     La ria d’Etel est au cœur de cette exposition où ressort son amour de l’océan. Ces clichés offrent aussi un témoignage du passé avec ces bateaux qui ont vécu, usés par le temps et qui retrouvent grâce à l’objectif de notre photographe, une seconde vie.